Christian PASTRE

est au Salon du Livre du Grand Narbonne

DÉDICACES
Samedi 11 et dimanche 12 juin
Stand N°20 - Éditions du Cabardès

Résumé

Matins du Monde, roman préhistorique, plonge ses lecteurs au Néolithique, dans une petite communauté installée au cœur de l’Occitanie.
Nous y suivons une tribu qui, pour assurer sa subsistance, met en place les débuts du pastoralisme, pacage et exploitation des clairières. La « Grande Mère », cette Nature vers laquelle se tournent toutes les dévotions est pourtant omniprésente. Elle est celle à qui l’on prend mais qu’on veille à préserver de tous les excès. Elle est là pour accueillir le corps de l’enfant mort au cœur de l’arbre, pour fournir les précieux éléments des guérisons. Elle est celle qui veille sur tout et sur tous. Drames, maladies, traversent le récit. Tensions internes à la tribu pour le commandement, tensions externes avec les tribus voisines, et Astor, le héros central qui connaîtra l’exil pour avoir enfreint des règles essentielles… Comme l’exprime Jean Guilaine, préhistorien et professeur émérite au Collège de France qui signe la préface de ce très beau roman : « …il y a quelque chose d’Őtzi dans Astor ».
L’écriture de Christian Pastre, fine, sensible et poétique, emmène le lecteur dans la beauté des Matins du Monde, au tout début, lorsque l’Homme côtoyait la Nature avec respect et humilité.

Christian Pastre

Biographie

Né entre vignoble et garrigue dans un village du Minervois, Christian Pastre effectue ses études secondaires au lycée Paul Sabatier de Carcassonne. Après une formation en philosophie à l’université de Toulouse, il étudie l’histoire à l’université Panthéon-Sorbonne. Il l’enseignera en banlieue parisienne, puis à Narbonne où il terminera sa carrière.
Sensibilisé à la littérature par l’œuvre de Jean Giono, il tente dans un premier temps, de conjuguer son goût pour l’histoire et son attachement aux paysages, aux gens, et à la civilisation du Midi languedocien.
Au fil de ses publications, les romans historiques comme les romans contemporains deviennent autant de moyens de se plonger le plus authentiquement possible dans les idées et la sensibilité d’êtres différents de lui. Sortir de soi, percer les secrets de l’altérité, multiplier les perspectives sont les buts qui guident son écriture, dans une quête d’allègement et de libération de l’esprit.

Carte interactive