Actualités

L’expérimentation de la Microfolie mobile, musée virtuel et animations culturelles s’achève à Fleury d’Aude

Le 10 décembre 2021

L’accès de tous à la culture est une priorité des élus du Grand Narbonne.
Ainsi, la Communauté d’agglomération s’est portée volontaire pour expérimenter la version mobile de la Microfolie, musée virtuel qui regroupe des centaines d’œuvres des plus grandes institutions nationales, à la rencontre de nouveaux publics à Port-la-Nouvelle, Sainte-Valière et Fleury d’Aude.

À IN’ESS, à Narbonne, les jeunes des quartiers prioritaires suivis par l’association l’Arche dans le cadre du Contrat Enfance jeunesse et les publics suivis par l’association GEM La soleyade ont pu participer à des ateliers d’écriture et des visites improvisées du musée numérique par le duo de rappeurs Lobo El et Cotchei.
La microfolie mobile s’est installée ensuite à l’Espace Grand Narbonne Razimbaud et a connu un franc succès auprès des habitants du quartier accompagnés par le centre social AMI.
Environ 500 personnes ont ainsi participé à l’escale Narbonnaise.

Une escale à la salle polyvalente de Sainte-Valière

Photos : Jeudi 25 novembre 2021 à Sainte-Valière.
Emma Bellotti-Lascombes, Vice-Présidente du Grand Narbonne déléguée à la politique et l’action culturelles, et Viviane Durand, Maire de la commune et Vice-Présidente du Grand Narbonne, ont rencontré les écoliers qui participaient aux ateliers de la Microfolie.

Un clic pour agrandir.

En 2019, le Grand Narbonne a été retenu par l’État pour accueillir une Microfolie, dispositif numérique culturel et innovant conçu à la Villette. La Microfolie du Grand Narbonne a naturellement pris place à IN’ESS, qui regroupait toutes les conditions d’accueil.
La Microfolie propose des parcours d’éducation artistique et culturelle comprenant de nombreuses activités à destination des enfants et des familles : ateliers pédagogiques, tables de jeux, salle de lecture, réalité virtuelle etc. Déployée sur le territoire national, principalement dans les quartiers prioritaires, chaque Microfolie est différente et adaptée au contexte local.
Microfolie La Villette

Jusqu'au 3 décembre, c’est au tour de la commune de Sainte-Valière d’accueillir la Microfolie mobile. Les élèves de l’école élémentaire de Sainte-Valière seront accueillis, ainsi que des élèves des communes de Pouzols-Minervois, Montredon-des-Corbières, Ginestas et Saint-Marcel-sur-Aude. Le Grand Narbonne a organisé avec la société Keolis et pris en charge les transports en cars des élèves des communes voisines. Plus de 150 élèves sont attendus.

Jusqu'au 17 décembre à Fleury d'Aude

Enfin, du 7 au 17 décembre la Microfolie s’installe à Fleury d’Aude pour l’accueil d'élèves des écoles élémentaires de Fleury d'Aude et de Coursan mais aussi de seniors, qui pourront découvrir les nombreuses animations pratiques ou virtuelles proposées.

Photos : Jeudi 9 décembre à Fleury d'Aude.
Présentation du dispositif par André-Luc Montagnier, Maire de la commune et Vice-Président du Grand Narbonne délégué à la communication, la transition numérique et la digitalisation des services, et Emma Bellotti-Lascombes, Vice-Présidente du Grand Narbonne déléguée à la politique et l’action culturelles.

Un clic pour agrandir.

En 2021, le Grand Narbonne a été la seconde collectivité à l’échelle nationale à se porter volontaire pour mener l’expérimentation de la version mobile de la Microfolie. Ainsi, le kit mobile est déployé deux à trois jours par semaine dans plusieurs communes du territoire, à destination notamment des publics scolaires. Découverte du musée numérique, ateliers pédagogiques et animations du Fablab sont proposés lors de chaque séance.

Carte interactive