Agenda

  • Le triomphe de l’amour

    Texte Marivaux. Mise en scène Denis Podalydès sociétaire de la Comédie-Française. Direction musicale Christophe Coin.
    Denis Podalydès met en scène avec fougue la comédie passionnelle de Marivaux. En 1732, le dramaturge, orfèvre du langage des sentiments, peintre du travestissement, signe une pièce sur l’amour et son absence. Dans leur refuge, un philosophe et sa sœur éduquent Agis, prince déchu de Sparte. Est-ce là l’harmonie ? Léonide, princesse de ce trône usurpé, charmée par l’héritier, désireuse de réconcilier son royaume, arrive là, grimée en homme. Avec elle, surgit l’Amour, qu’ils avaient cru chasser de leur jardin et, avec lui, surviennent l’orgueil, la séduction, la chair éprise.
    Vendredi 22 février, à 20h, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Durée : 2h. Spectacle recommandé à partir de 14 ans.

  • Nuit du Cinéma

    Faites vos vœux en ligne sur le site du Théâtre+Cinéma ou via le formulaire imprimé disponible en billetterie.
    Quels sont vos films cultes ? Le film que vous pourriez voir et revoir encore ? Et que diriez-vous de passer une nuit blanche au cinéma ? Mais attention, c’est vous qui faites la programmation : de septembre à décembre, faites connaître votre sélection. Les quatre films les plus cités seront diffusés jusqu’à l’aube lors de cette nuit dédiée au 7e art. Petit déjeuner offert aux plus vaillants !
    Vendredi 1er mars, à 20h, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Durée : de 20h à l'aube...

  • La Fille du régiment

    Metropolitan Opera de New-York en direct. Compositeur Gaetano Donizetti. Mise en scène Laurent Pelly. Direction Musicale Enrique Mazzola.
    Orpheline, Marie a été recueillie par le sergent Sulpice qui l’emploie comme cantinière dans son régiment. Fou amoureux de Marie, le jeune paysan Tonio s’engage dans le bataillon pour la voir chaque jour. Lorsque la Marquise de Berkenfield révèle la véritable identité de Marie, qui est sa fille, la jeune femme pourrait être séparée à jamais de Tonio.
    Samedi 2 mars, à 19h, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Durée : 2h55 avec un entracte.

  • Du 11 mars 2019 au 16 mars 2019

    Exposition Microbe et cirque

    À l’occasion des représentations des Nouvelles pièces courtes de Philippe Decouflé, les ateliers « ciné ados » de l’Ecole d’arts plastiques et des participants au stage dévoilent une exposition au Théâtre + Cinéma. Le thème : des regards sur l’oeuvre du célèbre chorégraphe, très inventif. Cette exposition est intitulée Microbe et cirque et rend un bel hommage à l’univers de Philippe Decouflé. Une belle idée pour un artiste qui multiplie les portes d’entrée sur scène, de la danse à l’acrobatie en passant par le chant, la musique, les illusions d’optique.
    Théâtre + Cinéma scène nationale Grand Narbonne.

    Entrée libre à l’exposition,
    10 à 27 euros pour le spectacle les 14 et 15 mars à 20h.
    Rens. 04 68 90 90 20.

  • Le ciel est par dessus le toit

    Texte, mise en scène, musique et jeu Sarah Hassler et Marou Thin. Mise en lumière, régie son et lumière Nicolas Crespo.
    Avec le soutien du Département de l’Aude Scènes d’Enfance et Collèges au Théâtre.
    Au centre, deux musiciennes et chanteuses. À leurs côtés, les spectateurs et au-dessus, un ciel de papier. Voix douces, flûtes traversières et mouvements délicats égrènent des paysages sonores, visuels, sensibles, où les imaginaires des petits et des grands divaguent. Durant cette ballade ouatée, assis de part et d’autre du plateau central, à travers les cordes de ces instruments étonnants, inventés pour elles ? Les regards se rencontrent.
    Mercredi 13 mars, à 10h30 et 17h, foyer des campagnes, Caves.
    Samedi 16 mars, à 10h30 et 17h, salle des fêtes, Bize-Minervois.
    Dimanche 17 mars, à 15h30 et 17h, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Durée : 30 min. Spectacle recommandé à partir de 3 ans.

  • Du 14 mars 2019 au 15 mars 2019

    Philippe Decouflé - Nouvelles pièces courtes

    Compagnie DCA Philippe Decouflé. Direction Philippe Decouflé. Assistante chorégraphique Alexandra Naudet.
    Avec le soutien du Département de l’Aude Scènes d’Enfance et Collèges au Théâtre.
    Philippe Decouflé crée pour faire rêver. Avec ses talentueux artistes, il assemble des pièces courtes et ludiques, combinant la danse, l’acrobatie, le chant et la musique : une variation vive sur les musiques de Vivaldi, des mouvements sous tricots multicolores, un impressionnant numéro aérien et un autre, souterrain. Vidéos kaléidoscopiques, ombres graphiques et illusions d’optique : c’est bien l’art de Decouflé. Inspirées par le rock, le cirque, la comédie musicale, le cinéma et la bande-dessinée, ces vignettes sont les fragments de son vaste imaginaire où Tex Avery salue Merce Cunningham.
    Jeudi 14 et vendredi 15 mars, à 20h, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Durée : 1h30. Spectacle recommandé à partir de 7 ans.

  • Du 18 mars 2019 au 23 mars 2019

    J’ai trop peur

    Texte et mise en scène David Lescot.
    Il a 10 ans ½, c’est le dernier été avant le collège et c’est l’enfer. À Quiberon, la mer est trop pleine de vagues, sa petite sœur l’agace et puis il y a Francis, un grand de 14 ans, qui l’effraie en lui disant que la 6ème, c’est pire que tout. Il ne veut pas y aller, c’est clair. Avec sérieux et sans enfantillages, les trois gamins racontent ce qu’ils vivent vraiment. David Lescot écrit avec le parler de l’enfance, une candeur qu’il fait jouer avec malice par un trio d’interprètes. Ils jubilent à imiter le chant des mouettes, le cri des mômes et à passer par les trappes d’une ingénieuse boîte à tout faire.
    Samedi 23 mars, à 15h30, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Représentations proposées à un public scolaire mais ouvertes à tous : lundi 18, mardi 19, jeudi 21, vendredi 22 mars, à 10h et à 14h45 ; mercredi 20 mars, à 10h.
    Durée : 45 min. Spectacle recommandé à partir de 7 ans.

  • Allez Allez Allez

    Texte Rémi Checchetto. Mise en scène Fabien Bergès.
    Créé en janvier 2018 à l’initiative de Théâtre + Cinéma, Allez Allez Allez a fait vibrer les gradins de la Scène nationale et des salles des fêtes.
    Le spectacle est de retour sur les routes et jouera dans quatre villages du Grand Narbonne. Trois acteurs et dix musiciens du Réveil Narbonnais mettent l’ambiance du stade, en salle. Quelle place occupe le rugby dans la vie des gens ? Stages sur le terrain auprès du Racing Club de Narbonne Méditerranée et de l’ASP XV Portel-des-Corbières, récits de matchs et confidences de troisième mi-temps, ces portraits de supporters constituent la trame de courtes scènes.
    Vendredi 22 mars, à 20h, salle Miro, Coursan.
    Dimanche 24 mars, à 17h, espace Tamaroque, Portel des Corbières.
    Vendredi 29 mars, à 20h, salle polyvalente, Argeliers.
    Dimanche 31 mars, à 17h, foyer, Névian.
    Durée : 1h10. Spectacle recommandé à partir de 12 ans.

  • Du 25 mars 2019 au 02 avril 2019

    My (petit) pogo

    Jeune Public. Chorégraphie – conception Fabrice Ramalingom. Avec le soutien du Département de l’Aude Scènes d’Enfance.
    Qu’est-ce qu’un spectacle de danse ? Et que veut dire « être ensemble » ? Faire une chose commune au même moment ? Quatre interprètes donnent à voir la fabrique chorégraphique : avec le temps, l’espace, le flux et le poids pour outils, ces artisans du mouvement dansent et racontent simultanément ce qu’ils imaginent, ce qu’ils font, ce que l’on peut y voir. Ils parlent, expliquent, commentent et la conférence glisse subtilement vers un spectacle sur une musique originale rock.
    Mercredi 27 mars, à 19h, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Représentation traduite en langue des signes. Durée : 50 min. Spectacle recommandé à partir de 6 ans.
    Représentations proposées à un public scolaire mais ouvertes à tous : lundi 25 mars, à 14h45 ; mardi 26, jeudi 28, vendredi 29 mars, lundi 1er avril, à 10h et à 14h45 ; mardi 2 avril, à 10h.

  • Birds on a wire

    Voix Rosemary Standley. Violoncelle et voix Dom La Nena. Collaboration artistique Sonia Bester. Création lumière et scénographie Anne Muller. Création son Anne Laurin.
    Rosemary Standley, voix envoûtante du célèbre groupe Moriarty, est un oiseau rare. Enfant, déjà, elle chantait avec son père les chansons folk américaines. Aujourd’hui, elle éclaire les répertoires les plus vastes et les chants du monde, dont elle extrait la sève, l’émotion. Sa voix chaude et lumineuse posée sur les cordes du violoncelle de Dom La Nena, prodige d’origine brésilienne, entonne depuis cinq ans des reprises minimalistes et raffinées d’oeuvres baroque, rock, maloya ou pop.
    Mardi 26 mars, à 20h, Théâtre+Cinéma scène nationale Grand Narbonne.
    Durée : 1h15.