Samedi 5 mai 2018

Cours Mirabeau, Narbonne, 10h à 19h

10h30 : inauguration

11h : performance à quatre mains

Man / Manolo Carot et Rubén del Rincón réaliseront une grande fresque en live extraite de leur album El Boxeador. Un combat de boxe et de peinture en noir & rouge.

Photo : Rubén del Rincón et Man © D.R.

11h30 : bande de clowns et drôles de zèbres

Les élèves du Conservatoire et de l’École d’arts plastiques du Grand Narbonne donneront à entendre des extraits de Bande de Clowns d’Olivier Peraldi et de Bestiaire pour les jours de cafard de Jean Zéboulon.

Photos : J. Zéboulon (à gauche) et O. Peraldi.

14h - 14h45 : table ronde

Espace rencontre
Quand le polar devient expression de l’engagement Les faits réels nourrissent les récits, si bien que la frontière est poreuse entre la fiction et la réalité. Parfois, les écrivains s’y installent pour servir la vérité… et mettent la littérature au profit des plus nobles causes.

Olivier Norek
(Entre deux mondes, Michel Lafon ).

Photo : Olivier Norek © Les Pictographistes

15h - 15h45 : entretien, en partenariat avec le filaf

Catherine Millet © Claude Gassian - Flammarion

Espace rencontre
Catherine Millet

L’écrivaine de La vie sexuelle de Catherine M. et fondatrice d’Art Press, livre une étude intime d’un précurseur de l’écriture du plaisir féminin dans son dernier livre Aimer Lawrence (Flammarion). Elle nous fait redécouvrir cet écrivain célèbre qu’est D. H. Lawrence, contemporain des suffragettes, qui vécut entouré de femmes libres, et nous parle de l’évolution des mœurs de notre société, mais aussi de l’art contemporain, sa critique et sa réception aujourd’hui.

16h - 16h45 : entretien, en partenariat avec le filaf

ANNULATION
Yannick Haenel © Francesca Mantovani - Gallimard

Espace rencontre
Yannick Haenel

L’écrivain et co-fondateur de la revue Ligne de risque, lauréat des Prix Goncourt et Médicis (2017), présentera son ouvrage Panorama / 19 –Roman– L’élégance, la science, la violence ! (Le Fresnoy). Cette parution marque les 20 ans d’existence du Fresnoy, Studio national des arts contemporains, école d’art spécialisée dans l’audiovisuel. Dans ce catalogue, Yannick Haenel trace un fil narratif entre les cinquante œuvres exposées, à la manière d’un roman, invitant à découvrir les travaux des artistes.

17h - 17h45 : entretien, en partenariat avec le filaf

Camille Laurens © Philippe Matsas

Espace rencontre
Camille Laurens

Pour comprendre la profondeur de la sculpture si fascinante, si moderne et fragile de Degas, Camille Laurens mène une enquête personnelle dans La petite danseuse de quatorze ans (Stock) avec sa sensibilité d’artiste, sa précision de chercheuse passionnée, son histoire familiale, elle qui dansa enfant aussi. Romancière, essayiste, universitaire, elle a publié une vingtaine d’ouvrages, dont Celle que vous croyez (Gallimard).

18h - 19h : concert littéraire

Marcus Malte © Éditions Zulma

CIVL
Marcus Malte

L’auteur (Prix Femina 2016 pour son roman Le garçon, Zulma) interprète ses propres mots, extraits de son roman Les harmoniques, accompagné par deux artistes. Du jazz, du vrai. De Cole Porter à Miles Davis, de Lester Young à Billie Holiday : ils sont tous là. Qui rôdent entre les pages, traînent leur blues aux côtés de personnages hantés et désenchantés, héros si humains de cette histoire. Le swing et la poésie, le rythme et l’émotion se conjuguent.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. Ouverture des portes à 17h45.