Samedi 13 mai 2017

11h : inauguration

Cours Mirabeau - Narbonne

Promenade inaugurale conduite par Jacques Bascou, Président de la Communauté d’agglomération du Grand Narbonne, et Marie Bat, Vice-présidente déléguée à la Culture, en présence des partenaires du salon.

11h45

Cours Mirabeau - Narbonne

Richard Marazano remettra le prix du concours BD Yin et le dragon, récompensant une œuvre collective librement inspirée de la bande dessinée Yin et le dragon (éd. Rue de Sèvres), dont il est le scénariste et illustrée par Xu Yao. Un concours organisé par la librairie BD & Cie et les éditions Rue de Sèvres.

Les œuvres issues du concours de dessin seront exposées à la Médiathèque du Grand Narbonne du mardi 9 au mardi 23 mai.

14h-15h : face à la peur, partir ou rester ?

Cours Mirabeau - Narbonne. Espace Rencontres, stand 17 (voir le plan). Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

© A di Crollalanza

avec Jean Birnbaum
Un silence religieux. La gauche face au djihadisme - Seuil

Alors que la violence exercée au nom de Dieu occupe le devant de l’actualité, la gauche semble désarmée pour affronter ce phénomène. Jean Birnbaum, auteur de plusieurs essais et responsable du Monde des livres, analyse, de façon vivante et remarquablement documentée, le sens d’un silence qu’il est urgent de briser.

©Julien Falsimagne

et Serge Moati
Juifs de France, pourquoi partir ? - Stock

Journaliste et réalisateur, conseiller de François Mitterrand pour l'audiovisuel, animateur de la légendaire émission politique "Ripostes", Serge Moati a rencontré les français partis en Israël après les meurtres commis par Mohamed Merah et l’horreur de l’Hyper Cacher. Que vont-ils y chercher ? Qui fuient-ils ?

15h15-16h : du polar au roman noir… comment se faire un sang d'encre ?

Cours Mirabeau - Narbonne. Espace Rencontres, stand 17 (voir le plan). Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

© Víctor del Árbol

avec Victor del Árbol
La veille de presque tout - Actes Sud
Prix Transfuge de la rentrée littéraire d'hiver catégorie polar étranger - 2017

Victor del Árbol, écrivain espagnol, a reçu de nombreux prix dont le Prix du polar européen 2012 du Point et le Grand Prix de Littérature Policière, roman étranger en 2015. Dans son dernier roman, l’auteur parvient à nimber de beauté l’abjection des actes, et de poésie la noirceur des âmes. Une histoire tragique et sublime sur une côte galicienne âpre et sauvage.

et Noël Balen
Mortelle fricassée - Fayard

Noël Balen partage son temps entre l’écriture, les studios d’enregistrement et les fourneaux. Il a notamment écrit la série Le sang de la vigne. Son nouveau roman dévoile les énigmes du pays sarladais, entre une communauté à l’ésotérisme douteux et quelques militants en croisade contre le foie gras, d’étranges recettes médiévales, des potions d’apothicaire et des malveillances forestières.

16h15-17h : l'incroyable aventure de l'humanité

Cours Mirabeau - Narbonne. Espace Rencontres, stand 17 (voir le plan). Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

© Julien Falsimagne

avec Axel Kahn
Être humain, pleinement - Stock

Docteur en médecine et Docteur ès sciences, Axel Kahn est surtout connu du grand public pour ses actions de vulgarisation scientifique et ses prises de positions sur des questions éthiques et philosophiques. Au fil de sa fable, il explore toutes les étapes d’un parcours humain, de l’individuation de l’enfant jusqu’à l’accomplissement de l’adulte.

Photo Philippe Matsas © Flammarion

et Pascal Picq
Premiers hommes - Flammarion

Pascal Picq, paléoanthropologue au Collège de France, s’intéresse aux questions de société telles que la laïcité, la diversité, la politique... Ses derniers essais sont des plaidoyers pour l’avenir de l’humanité. Dans son nouveau conte scientifique, il retrace nos origines communes avec les singes et notre longue et unique évolution.

17h15-18h : le personnage, de l’infiniment petit à l’infiniment grand

Cours Mirabeau - Narbonne. Espace Rencontres, stand 17 (voir le plan). Entrée libre et gratuite dans la limite des places disponibles.

© Patrice Normand

Avec Dominique Fabre
Les Soirées chez Mathilde - L’Olivier

Dominique Fabre a publié une dizaine de romans et a notamment reçu le Prix Eugène-Dabit du roman populiste en 2014, et le Prix de l’Académie française Maurice Genevoix pour l’inspiration de son œuvre en 2015. Dans son roman, il donne la parole aux anonymes, hommes et femmes ordinaires, comme une mise à jour de la vanité des apparences : un étudiant désœuvré et sans le sou qui découvre dans une banlieue chic une petite société à l’opposé de son monde.

©ESO3

et Emmanuel Venet
Marcher droit, tourner en rond - Verdier

Emmanuel Venet est psychiatre à l'hôpital du Vinatier. Partagé entre ses écrits professionnels et sa production littéraire, il livre dans son récit le quotidien d’un homme atteint d’Asperger, comme une parade contre l’effacement. Un héros qui aime la vérité, la transparence, le scrabble, la logique, les catastrophes aériennes, qui rêve de vivre avec Sophie Sylvestre, une camarade de lycée jamais revue, un amour sans nuages et d’écrire un Traité de criminologie domestique.

20h45 : spectacle-récital La Fontaine / Brassens avec Marie-Christine Barrault et Jean-Pierre Arbon

Théâtre + Cinéma scène nationale du Grand Narbonne (voir le plan).

La Fontaine et Brassens sont deux des figures les plus populaires du répertoire français. Ils ont en commun le génie de la langue, l’indépendance d’esprit et ce que La Fontaine appelle la gaieté, c’est-à-dire « non pas tant ce qui excite le rire, mais un certain charme, un air agréable qu’on peut donner à toutes sortes de sujets les plus sérieux. »
Ce spectacle les surprend en train de deviser, à trois siècles d’écart, à travers fables et chansons. Il se noue, entre Marie-Christine Barrault et Jean-Pierre Arbon un dialogue éblouissant sur l'amitié, l'amour, l'argent, la gloire, la mort, le pouvoir, la bêtise et “l’ample comédie” des hommes.
La Fontaine et Brassens ont en commun la qualité de la langue, l’indépendance d’esprit et la légèreté. Au-delà du temps qui les sépare, tous deux posent leurs regards sur la comédie des hommes avec une humeur libre, amusée, plein de fantaisie et sans illusion. Et il faut bien avouer que la connivence  d’esprit est incroyable ! Dans ce spectacle Marie-Christine Barrault et Jean-Pierre Arbon s’amusent à faire dialoguer le fabuliste et le chanteur et à mêler leurs voix jusqu’à les confondre.

Durée : 1h15.

Renseignements au 04 68 90 90 20.
Billetterie au Théâtre+Cinéma scène nationale du Grand Narbonne et chez Cultura Narbonne.
Tarifs : 15€ / 10€ pour les demandeurs d’emploi et les étudiants / 6€ pour les – de 18 ans.

Les animations du week-end

Cours Mirabeau - Narbonne (voir le plan)

Écoute, je vais te raconter !
Sur le stand N°5, l’association Lire et faire lire propose aux enfants des histoires qui font rêver.

Venez découvrir des livres extraordinaires avec la Médiathèque !
Présentation et démonstration sur le stand N°6 de la Médiathèque du Grand Narbonne de livres insolites.