Gérard MULLER

est au Salon du Livre du Grand Narbonne

DÉDICACES
Samedi 25 mai 2019
Stand Éditions Les presses littéraires

« Cockpit »

  • Grand Narbonne - Salon du livre
  • Cockpit - Gérard Muller

Brève présentation par l'éditeur

L’aéroport de Blagnac, près de Toulouse. Le plus gros avion civil du monde y effectue son premier vol. Au cours de celui-ci, le chef pilote va avoir un grave malaise. C’est le départ d’une série d’événements qui mettra à mal la société qui développe cet aéronef. Qui peut bien être derrière cette machination qui va retarder le programme de certification du D 230 ? Un État, des concurrents ou une autre organisation ?
Le lecteur retrouvera avec plaisir Véronique qu’il avait découvert dans le polar toulousain « Même les mémés aiment la castagne ». Inspectrice à l’époque, elle est maintenant commissaire de police et va, encore une fois, s’attacher à démêler les fils d’une intrigue complexe, où la géopolitique joue un rôle important.
L’auteur profite de ce roman pour décrire le monde des essais en vol et, bien sûr, la Ville Rose qui, de tout temps, a accompagné l’aéronautique dans son développement mondial.

Biographie

Ancien ingénieur de l’industrie aérospatiale, consultant, Gérard Muller consacre son temps libre à l’écriture de romans, de nouvelles, de poésies et de pièces de théâtre. Passionné par la transhumanité et tout ce qui l’entoure, il a décidé de l’aborder de façon divertissante, en proposant aux lecteurs quatre aventures qui vont à la fois l’amuser et le faire réfléchir aux défis futurs de l’humanité.
Il a récemment reçu le Grand Prix Roussillonnais des écrivains et celui de la Société des Poètes et Artistes de France pour un roman de fiction se passant dans les Pyrénées Orientales : Les lauzes de Jujols. Son polar Même les mémés aiment la castagne a reçu le prix du polar 2016 des Gourmets de Lettres.

Carte interactive