TORRES Michel

est au Salon du Livre du Grand Narbonne

DEDICACES
Samedi 13 et dimanche 14 mai 2017
Stand Publie.net

Michel Torres - La saga de MÔ

Brève présentation par l'éditeur

« La fascination des serpents, mon pauvre Mô, tu t'embarques sur une de ces galères... Il y a longtemps que cela ne t'était pas arrivé. Trop calme le pépère, tu te croyais hors du coup, définitivement à l'abri, froid, et te voilà reparti, et pas qu'un peu, attends, la totale, avec fièvre, frissons et adrénaline. Remarque, avec les emmerdes à venir, l'adrénaline, mets-la de côté, tu en auras besoin. » Mô a vieilli. Il lui aura fallu vingt ans pour digérer son voyage infernal sur l'étang d'encre. Il se croit pacifié, rangé des voitures, il tisse sa toile, tranquille et sans accroc. Mais dans l'ombre de son paradis, ressurgit sans crier gare la valse des embrouilles. Main dans la main avec une inquiétante Chinoise, il rôde et bataille avec des mafieux russes, trafique avec ses vieux copains et sème à tire-larigot des cadavres dans son sillage. Une nouvelle course dopée à l'héroïne qui sent l'amour à mort et la vengeance sauvage.

Conte ethnographique hyperréaliste et roman noir, ce quatrième épisode constitue une excellente porte d'entrée à La Saga de Mô.

Biographie

Michel Torres vit où il a toujours vécu : à Marseillan, sur le bassin de Thau. Il écrit ses romans noirs à partir de la mise en culture de souvenirs et d’images mentales, un cinéma personnel. Il est influencé par les peintres Hervé di Rosa, André Cervera, René-François Grégogna, Pierre François, Rui Sampaio et Wolfgang Beltracchi. Mô, c’est son double trouble, le jumeau sombre, personnage récurrent de ses histoires dans son environnement naturel, la lagune de Thau qui l’a vu naître, un micro-monde où il a navigué, plongé, baigné dans la sous-culture spécifique du bassin sétois. Il vit des aventures le plus souvent fantastiques enracinées dans un langage et un biotope rigoureusement authentiques. Michel Torres écrit donc une saga : six romans noirs ethnographiques sudistes qui s’enchaînent dans un ordre chronologique et deux romans additionnels. Chacun peut être lu séparément sur un fil rouge tendu.

Carte interactive