ROIRET Nicolas

est au Salon du Livre du Grand Narbonne

DEDICACES
Samedi 13 et dimanche 14 mai 2017
Stand Camus

Nicolas Roiret - L'été chez Cochise

Brève présentation par l'éditeur

Aujourd'hui, c'est le grand jour pour Rico : il quitte l'hôpital après une cure pour se sevrer de l'alcool. Effrayé par le retour à l'air libre, sans surveillance, avec toutes les bouteilles de tous les bars de la ville à portée de main, il s'installe chez Cochise, un motard qui a suivi le même traitement que lui. Lorsque Rico pousse sa porte, il découvre une étonnante communauté, une sidérante "réserve d'Indiens" dans le 12e arrondissement de Paris : Babar, l'ancienne star du X ; Gomez, son Sancho Pança débile ; Nounours, le recordman du shot de tequila ; Kito, une superbe Congolaise, qui joue avec les nerfs de tous ; Narbé, le théoricien du cinéma porno...  Tous passent sous le toit de Cochise. Pas forcément le meilleur endroit pour oublier l'alcool. Après d'intrigants allers retours entre Paris et la Côte d'Azur, la "réserve d'Indiens" vire à l'asile de fous et sombre dans l'horreur lors d'une soirée arrosée. Finie la communauté. Place à la trahison et la vengeance. Rico doit d'abord lutter contre lui-même pour ne pas rechuter dans l'alcool puis contre cette association de fous dangereux pour fuir sans risquer sa vie.  Mais en aura-t-il le temps et la force ?

Biographie

En 1987, Nicolas Roiret débute comme reporter pour le magazine Actuel. Disciple de Jean-François Bizot, il apprend à monter un récit et à structurer son écriture.  Après un bref passage à la télévision, il se voit confier la rédaction en chef de plusieurs mensuels comme Newlook, Entrevue ou Max. Au milieu des années 90, « pointu » sur le texte, il est nommé responsable du rewriting au journal Voici avant de devenir chef d’édition de l’hebdomadaire VSD.  Devenu pigiste, il s’éloigne progressivement du journalisme, s’essaie à la régie spectacle et commence à écrire des nouvelles. Il publie un recueil en 2015, « La mécanique du saut », aux éditions Rue Fromentin, en lice pour le Prix Meckert 2016.  L’année suivante, chez le même éditeur, sort « L’été chez Cochise », son premier roman.  Le livre est sélectionné parmi les 8 premiers romans de la rentrée littéraire par le Figaro littéraire. Livres Hebdo lui attribue l’un des trois meilleurs incipit de septembre. Il est également retenu pour le prix des libraires Delamain (remise le 17 mars).

Carte interactive