PLUCHARD Mireille

est au Salon du Livre du Grand Narbonne

DEDICACES
Samedi 13 et dimanche 14 mai 2017
Stand Cultura

Mireille Pluchard - Le choix de Diane

Brève présentation par l'éditeur

Au XVIIe siècle, le tragique et fascinant destin de celle que l’on surnommait « la belle Provençale ». Diane de Joannis avait tout pour elle : la beauté, le titre, la jeunesse. Un mariage avec le comte de Ganges va changer, pour le pire, le cours de sa brève existence. Diane de Joannis est née sous les meilleurs auspices : son ascendance noble, sa beauté, son possible lien de parenté avec Nostradamus, sa richesse. Son premier mariage à treize ans la fait goûter au bonheur et aux fastes de la cour de France. Le Roi-Soleil lui-même la surnommera « la belle Provençale » au cours d’un ballet en 1653. En secondes noces, elle épouse le brillant et séduisant comte de Ganges dont elle est tombée follement amoureuse, choix malheureux qui scellera tragiquement son destin. Loin des siens, elle souffre de l’indifférence de son époux et se retrouve à la merci de ses beaux-frères, l’abbé et le chevalier de Ganges, qui convoitent autant sa beauté que ses biens... En fière Cévenole qu’elle est devenue, Diane résiste aux assauts, et protège ses deux enfants de la violence de sa belle-famille. Seule la dévotion que lui porte le peuple de Ganges saura adoucir sa fin proche.

Biographie

Mireille Pluchard est née en 1946 dans les Cévennes, à Alès. Après s’être consacrée avec bonheur à l’éducation de ses enfants, elle prend la plume encouragée par son époux, le premier et le plus fervent de ses lecteurs. Mue par une passion pour l’Histoire et la généalogie, Mireille Pluchard se définit volontiers comme une véritable souris d’archives. Ses recherches se veulent les fondations de chacun de ses romans car Mireille Pluchard, en bonne Cévenole, avoue ne pas aimer « construire sur le sable ». Elle est désormais l’auteur de plus d’une quinzaine de romans, dont Le Miroir d’Amélie aux Presses de la Cité. Sa terre natale reste la première source d’inspiration de ses sagas mais au-delà des paysages et du climat si particulier de cette contrée entre mer et montagne, Mireille Pluchard aime « raconter les gens ».

Carte interactive