DEL ÁRBOL Victor

est au Salon du Livre du Grand Narbonne

DEDICACES
Samedi 13 mai 2017
Stand Camus

Victor Del Árbol - La Veille de presque tout

Brève présentation par l'éditeur

Un policier désabusé, poursuivi par les rumeurs autant que par sa propre conscience, est appelé au chevet d'une femme grièvement blessée dans un hôpital de la Corogne. Alors qu'on remonte le temps pour tirer l'écheveau qui a emmêlé leurs vies, leurs histoires (tragiques et sublimes) se percutent de plein fouet en une sorte de « road movie » sur une côte galicienne âpre et sauvage.

Prix Transfuge de la rentrée littéraire d'hiver catégorie polar étranger - 2017

Biographie

Victor del Árbol est né à Barcelone en 1968, de parents venus dans les années 60 d'Andalousie et d'Extrémadure. Tour à tour soudeur, garçon de café et séminariste, il commença sans les terminer des études d'histoire, de droit et de théologie. Il est depuis vingt ans membre de la police catalane (Mossos d'Esquadra). Il a travaillé comme speaker et rédacteur pour le programme radio " Cataluna sin Fronteras ".
Mais surtout il est, et a toujours été écrivain. Son premier roman La maison des chagrins publié en 2006 a reçu le prix Tiflos. C'est toutefois la parution en 2011 de La Tristesse du Samouraï, traduit en une douzaine de langues et best-seller en France, qui lui apporte la notoriété. Ce roman remporte le Prix du polar européen 2012 du Point, et finaliste du Prix polar SNCF 2013. Son dernier roman, Toutes les vagues de l'océan, a reçu le Grand Prix de Littérature Policière, roman étranger - 2015.

Carte interactive