« L'Affaire Téviec » et la violence dans la Préhistoire par Jean Guilaine

« L'Affaire Téviec » et la violence dans la Préhistoire par Jean Guilaine

Conférence illustrée présentée par Jean Guilaine, membre de l'Institut.

Jean Guilaine a été successivement Directeur de Recherche au CNRS, Directeur d'Etudes à l'École des Hautes Etudes en Sciences Sociales, professeur au Collège de France où il a occupé la chaire des « Civilisations de l'Europe au Néolithique et à l'Âge du bronze ». Il est aujourd'hui Membre de l'Institut.

Spécialiste des communautés agricoles du Néolithique et des sociétés complexes de l'Âge du bronze, il a conduit des chantiers de fouilles à Chypre, en Grèce, en Italie, en Espagne et dans le Sud de la France. Il est l'auteur d'une oeuvre abondante parmi laquelle on citera : La France d'avant la France (1980), La Mer partagée (1994), Le Sentier de la guerre (2003), Caïn, Abel, Ötzi, l'héritage néolithique (2011).

La découverte sur l'îlot de Téviec (Morbihan) d'une tombe, datée vers 6000 avant notre ère et renfermant les dépouilles de deux sujets massacrés, pose une énigme aux préhistoriens. A partir de cet exemple, Jean Guilaine évoquera la question des origines de la violence, les traces des premiers conflits et la genèse du guerrier.

Auditorium Jean Eustache Vendredi 14 juin 2013.