Actualités

Le Grand Narbonne et la Région Occitanie présentent les animations des Journées nationales de l'archéologie à Amphoralis

Le 17 juin 2017

À l’occasion des Journées nationales de l’archéologie, Amphoralis et le Musée Régional de la Narbonne Antique collaborent pour la première fois en installant un village des artisans et de l’archéologie dans le parc du musée Amphoralis.

Les deux institutions offrent au public un voyage exceptionnel dans le temps, au cœur d’un marché antique. Aux côtés des artisans, archéologues et restaurateurs seront présents pour présenter leur travail en cours sur les collections du futur MuRéNA.

Un village des artisans et de l'archéologie avec de nombreux stands

Le village des artisans

Il y a 2000 ans, des potiers s’installent sur l’actuel site d’Amphoralis à Sallèles d’Aude. Ils y installent leur village
et leur fabrique de poteries. Amphores, matériaux de construction et vaisselle vont se vendre dans tout l’Empire romain pendant les trois siècles d’existence de l’atelier. À Amphoralis, aujourd’hui, le passé reprend vie grâce à l’archéologie expérimentale. Archéologues et artisans travaillent ensemble à la restitution des gestes du passé pour mieux comprendre les techniques et les modes de vie à l’époque antique.

Les 17 et 18 juin, le public pourra ainsi déambuler dans un marché antique et observer le travail des artisans. Le vannier ouvrira son atelier et fabriquera des paniers et paillages pour protéger les amphores dans leur transport ; le bourrelier travaillera le cuir et initiera les enfants à la fabrication de petites bourses ; le tanneur exposera ses outils et les procédés d’écharnage d’une peau ; la tisserande filera, tissera puis réalisera quelques essais de teintures végétales ; le brasseur concoctera de la bonne cervoise ; le forgeron allumera son foyer pour travailler différents métaux ; le luthier aura bien besoin de ses 10 doigts pour fabriquer une lyre gauloise ; l’herboriste évoquera les propriétés, consommations et modes de conservation des plantes utiles du jardin antique ; la mosaïste réalisera sur place une mosaïque. Les potiers seront également bien représentés : le tournage gallo-romain, le moulage de tuiles et de briques, la fabrication de lampes à huile que le public pourra expérimenter, mais également la démonstration de poteries sigillées. La taverne de la Villa Loupian proposera de découvrir le vin à l’époque antique et en particulier le mulsum, un vin miellé, nectar des dieux.

Le village de l’archéologie

Que se passe-t-il dans les coulisses du futur Musée Régional de la Narbonne Antique ? Depuis des mois, les équipes s’activent pour pouvoir déménager les collections archéologiques mais avant, il s’agit de les remettre en état ! Certaines pièces nécessitent en effet des restaurations, pour lesquelles différents laboratoires archéologiques ont été missionnés. Dans le village de l’archéologie, le MuRéNA proposera pour la première fois au grand public de découvrir ce travail d’orfèvre qu’exécutent les restaurateurs. De véritables pièces du futur musée seront restaurées sur place avec l’Atelier du Rouge Gorge pour le lapidaire (pierre), le laboratoire Moira pour les enduits peints et le laboratoire Materia Viva pour la restauration des céramiques.
Les responsables du MuRéNA et les archéologues seront également disponibles pour échanger avec le public. A noter : la présence de Corinne Sanchez, responsable des fouilles du port antique le dimanche après-midi.

Alors que les murs du MuRéNA s’élèvent, le musée s’exporte hors les murs !
Qui n’a pas remarqué la construction sortant de terre à l’entrée Est de Narbonne, fruit du travail de l’architecte britannique Norman Foster ? Le futur musée régional ouvrira ses portes au public en 2019 : 15 000 pièces aujourd’hui dispersées sur plusieurs sites y seront rassemblées, dont les collections lapidaires qui témoignent de la monumentalité des constructions de la ville antique, les peintures murales du Clos de la Lombarde mais également les éléments et objets issus des fouilles des ports antiques. Au-delà d’un simple musée, le MuRéNA sera un lieu ouvert sur la recherche : des espaces seront consacrés aux archéologues et chercheurs pour permettre l’étude et la restauration des objets archéologiques. L’objectif est également de favoriser les échanges avec le public qui y découvrira les métiers de l’archéologie.
Hors de ses murs, le MuRéNA initie donc une première rencontre entre le public et les chercheurs, aux côtés du musée Amphoralis, spécialiste de l’archéologie expérimentale, appelée aussi « archéologie vivante ». Une première collaboration qui annonce un rapprochement entre les deux institutions vouées à fusionner au sein d’un même établissement public de coopération culturelle, optimisant et facilitant ainsi la gestion des sites et la circulation du public.

Tous aux Journées nationales de l’Archéologie !

Pilotées par l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap), sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication, ces journées mobilisent l’ensemble de la communauté archéologique en France métropolitaine et outre-mer.
Les Journées nationales de l'archéologie sont un rendez-vous incontournable pour découvrir les différentes facettes de l’archéologie. Le temps d’un weekend, ces journées sensibilisent le public à la diversité du patrimoine archéologique et présentent les dernières avancées de la recherche. Tous les acteurs de l’archéologie s’associent pour faire découvrir au plus grand nombre les richesses et les coulisses de la discipline.
Non loin d’Amphoralis, vous pourrez aussi découvrir à Narbonne le Clos de la Lombarde, le Palais des Archevêque, l’Horreum, les fouilles du collège Victor Hugo, des projections à la Médiathèque du Grand Narbonne mais également les fouilles de Port la Nautique.

Retrouvez tout le programme des Journées nationales de l’archéologie sur http://journees-archeologie.fr.

Informations pratiques

Journées nationales de l'archéologie à Amphoralis :
- samedi 17 juin, de 15h à 19h,
- dimanche 18 juin, de 14h à 18h.
Entrée gratuite.

Amphoralis
allée des potiers,
11590 Sallèles-d'Aude.
04 68 46 89 48
amphoralis@legrandnarbonne.com
Site internet

Carte interactive